lundi 21 janvier 2008

Au bord du Doubs...


3 commentaires:

xav a dit…

Je dirais :
dépouillé, énigmatique,étrange et un chouillat apocalyptique mais heureusement l'homme subsiste et résiste avec ses petits moyens il a jeté l'encre et tient bon la barre.
Je sais pas ce qui me prend sûrement l'inspiration d'une photo qui pousse à se raconter des histoires
Merci mon gars !

steve seiler a dit…

Ton analyse d'image est juste. Le but étant en effet de laisser le spectateur construire sa propre histoire à partir d'un étrange instant figé. Merci aussi mon gars !

Anonyme a dit…

coucou Steve ; tu ne chomes pas dis donc ! Bravo en tout cas...